amzerzo

Les derniers chimpanzés

Grands pachydermes, girafes, félins et autres grands prédateurs sont partout en fort déclin. Braconnage, chasse, pesticides, réchauffement climatique, morcellement et rétrécissement des parcs naturels et enfin appauvrissement génétique auront bientôt raison de cette faune, patrimoine exceptionnel de notre planète.

Parmi les grands singes, les gorilles, les orangs outans, et les chimpanzés sont les plus en danger. Il reste moins d’un millier de chimpanzés dans le Kibale National Park (Ouganda), l’un des derniers sanctuaires de cette espèce en Afrique.

Pourquoi les populations de primates diminuent-elles ?

Leur habitat est menacé par la déforestation due à l’industrie du bois et à l’agriculture qui empiète sur leurs territoires. L’exploitation de minerais, comme le coltan utilisé pour fabriquer nos smartphones, concourt aussi à détruire leur habitat.

Victimes du braconnage ou chassés pour leur viande dans certains pays d’Afrique, ils se prennent aussi dans les pièges posés à destination d’autres espèces. Dans la forêt de Kibale, certains groupes ont 30 % des membres de leur communauté qui se retrouvent avec un bras ou une jambe manquant à cause de ces pièges.

Enfin, la pollution environnementale impacte ces populations. Un quart des chimpanzés ont des malformations faciales. Les chercheurs viennent d’identifier un lien entre ces malformations et une exposition aux pesticides utilisées dans les zones agricoles voisines (maïs, canne à sucre ...).

24h de la vie d’un chimpanzé

La journée débute par la recherche de la nourriture. Ce n’est pas une difficulté car la forêt regorge de fruits comme ici des figues sauvages. Ils ne dédaignent pas les aliments carnés. Parfois d’autres singes comme le colobe en font les frais.

L’après midi, les chimpanzés descendent souvent à terre pour des siestes ou des activités destinées à souder le clan : épouillage, marquage de territoire par les mâles, à destination des clans voisins. La nuit se passe sur un lit de branchage au sommet de la canopée.